Quantcast

Archive du mois : février 2011

Insoutenable légèreté de mon être

Article non sponsorisé par la compagnie

 

Pour changer , je vais pas vous demander d’où est tiré le titre de l’article. Parce que le but est pas de se cultiver non plus. Ni même de parler politique, ni même dire que je vais pas à la marche du 12. C’est pas que j’en ai pas envie, y aura tous mes potes, mais je serai pas là. Je m’envole quelques jours pour le boulot dans un pays très loin. Et c’est pour ça aussi que j’écris trois jours de suite, parce qu’ensuite je pourrai plus. Là où je vais, j’ai pas d’ordi, pas de facebook, pas de télé. A peine un téléphone. Je sais déjà de quoi je vais parler ici à mon retour. D’Air Algérie. Prête à parier que je vais revenir avec au moins 5 anecdotes. Parce que quiconque a déjà voyagé avec Air Algérie a forcément un paquet d’histoires à raconter. La mienne commence par « Quiconque a déjà pris Air Algérie a voulu mourir ». Et non j’exagère à peine.

 

Il y a quelques temps, je voyageais en Europe et je prenais Air France, et une fois y a eu une heure de retard. Tous les passagers ils se plaignaient, tout le personnel il s’excusait des désagréments occasionés, toutes les hôtesses elles étaient super sympas après pour rattraper le coup ( même qu’il y en  une qui a vu que j’avais froid et qui m’a recouvert d’une couverture et qui m’a caressé les cheveux, et même qu’elle était douce belle et suave). J’avais pas compris pourquoi, moi habituée à algerian airlines. Une heure de retard c’est pas être super en avance?
Parce que ici chez nous, une heure c’est nooooormaaaaaal. On commence à râler quelques heures après. Et personne ne va être sympa ou s’excuser pour autant. Les hôtesses, tu sais pas d’où ils les sortent mais on peut être sûrs qu’elles sont certifiées d’origine since la création de la société. Et elles te regardent comme si t’étais  là juste pour les faire chier. En plus elles sont connes. Un jour qu’une nana avait demandé un café, en spécifiant café noir, l’hôtesse avait jacassé bien fort « Bien suuuur noir, jusqu’à preuve du contraire y a pas de café blanc ». Ok……….. Même le pilote il a entendu et on a failli se crasher. En plus que ça existe le café blanc (celui qui trouve son origine gagne le prix du meilleur commentaire!).
Les stewards ont un regard un peu moins méchant, mais quand tu  demandes à l’un d’eux de l’aide pour mettre ta valise de 15kg ( noooormaaaal) dans le machin en haut, le type te répond qu’il a une scoliose mais qu’il va t’aider quand même. Il t’a déjà rendu un service en or, donc quand ensuite tu lui demanderas une couverture parce que tu gèles, il va même pas te répondre. Gèle ma petite, gèle.
Je sais pas pour vous, mais moi à chaque fois que je prends l’avion, j’ai l’espoir que le plus bel être du monde soit assis à coté de moi. Eh ben il semblerait que les beaux gens ne prennent jamais Air Algérie, parce qu’en général les avions sont peuplés de deux catégories de personnes: les vieux très vieux qui crachent leurs poumons, et les bébés très bébés qui te font regretter ton existence.
Y a aussi le problème des avions où les places sont pas numérotées, donc en sortant du bus, les gens courent comme des malades pour choper les meilleures places. Parce que toi tu le sais pas, mais l’avion c’est comme un concert, y a des bonnes et mauvaises places. Les VIP prennent celles de devant et ils peuvent zieuter ce qui se passe en première classe ( là bas ils ont des vrais couverts et de la vache qui rit).
Toi, avec tes trois sacs, t’as pas pu courir alors tu trouves une place au fond, celle à coté des chiottes. Par décence, je vais pas parler des toilettes. Rassurez vous personne n’y fait l’amour. Les gens y font des choses, on sait pas ce que c’est, mais ça implique de tartiner toute la pièce de PQ.
Quelques plats gélatineux et multiples secousses plus tard, tu atterris. Sous les applaudissements du public en délire. 2 heures plus tard tu récupères tes bagages. En les attendant, t’entends toujours quelqu’un dire qu’il prendra plus cette compagnie. « Plus jamais ça ». Sur un ton dramatique, comme si on venait de prendre Auschwitz airlines. Et y en a toujours une pour raconter comment Aigle Azur c’est mieux. Et tous de concert on se dit que plus jamais on prendra Air Algérie. Jusqu’au prochain voyage.
Quand t’arrives chez toi, un invité à ton père te demande si t’as fais bon voyage. Par politesse tu réponds oui. Et le mec te sort  » Ne mens pas! ». Et là t’avoues que tu hais l’humanité entière et que t’as faim. Et ta grand mère comprend toujours pas comment tu peux ne pas apprécier la bouffe d’Air Algérie. Ta grand mère elle fermera toujours les yeux sur les défauts des trucs nationaux historiques. Les meilleurs pilotes sont ceux de la compagnie nationale, la meilleure cantine est celle de sonatrach, Isabelle Adjani n’a subi aucune chirurgie esthétique, boutef est au fond au fond au fond un mec bien, on trouvera toujours du pétrole, et un jour l’Algérie s’en sortira! Ce jour là on chantera du Enrico Macias.
En attendant que des mecs bien en vrai en vrai en vrai viennent jouer les chefs d’orchestre.
Mamzelle Namous

Express light post

 ERRATUM ERRATUM!!! Hier, je vous disais qu’aucun de mes amis n’avait mis le drapeau égyptien sur notre livre de chevet (facebook) et le soir même un de mes bons amis a fait ressortir les lacunes de ma culture. Il avait mis ce drapeau là, et folle que je suis je l’avais pas reconnu.
Bon, moi je parlais surtout des algériens. Mais le jeune homme en question est soudanais, il a donc une histoire footballistique avec l’Egypte, mais en temps de revendication de libertés, j’imagine que les grandes âmes se dirigent toutes vers le même but. J’aurais aimé être une grande âme et me fraterniser ainsi avec tous, et un grand esprit pour reconnaître ce drapeau. Saurez vous dire ce que c’est? Des indices sont parsemés dans ce message. Ca va finir par être Question pour un champion ici! Promis, le prochain billet sera aussi léger que ma tête!
Mamzelle Namous